La Spiruline Dihé : Qualité & Valeurs

Spiruline de qualité Dihé sur fond de bambous

En quoi la spiruline Dihé sort-elle du lot ? Quels sont les critères de sélection que nous avons retenus ? Petit tour d’horizon sur les spirulines disponibles sur le marché et les atouts de celle que nous vous proposons.

Nous avons fondé Dihé pour proposer une spiruline incroyable que nous avons découverte au cours de nos voyages. Au delà de sa dimension éthique et solidaire avec les plus vulnérables, sa qualité nous a semblé tout à fait exceptionnelle. Ce que nous ont depuis confirmé nos clients ainsi que les nombreux naturopathes, diététiciens et nutritionnistes qui l’ont essayée.

Notre spiruline est issue d’une ferme artisanale, située sous des latitudes où elle exprime son plein potentiel et dans une zone préservée, éloignée de toutes sources de pollution. Des analyses effectuées sur  le site de culture, puis dans un laboratoire indépendant en France assurent un contrôle strict qui nous permet de garantir sa qualité.

Nous vous la proposons au meilleur prix sous forme de paillettes, poudre ou comprimés. Mais aussi intégrée dans nos délicieux condiments artisanaux, créations originales réalisées à la main dans notre atelier de Montferrier sur Lez dans l’Hérault.

Mais qu’entendons-nous par spiruline de haute qualité au meilleur prix ? Quels sont ces critères de qualité de la spiruline ? Pourquoi pas une spiruline bio ou une spiruline française (bio ET française n’existant pas) par exemple ?

Les critères de qualitéLogo controle qualité

Un environnement préservé

Il est vital que la spiruline soit produite dans un environnement préservé où l’eau n’est pas polluée par les activités humaines liées à l’industrialisation, l’agriculture intensive et/ou une forte densité de population. Cette micro algue se nourrit en filtrant ce qui se trouve dans son milieu de culture, qu’il s’agisse de minéraux ou de métaux lourds par exemple.

La spiruline Dihé est produite dans un lieu isolé, le Sahel en Afrique, loin de toute source de pollution. 

Un climat tropical

La spiruline est un organisme tropical. Elle a besoin d’un rayonnement solaire puissant pour exprimer son plein potentiel et produire les nutriments qui font sa richesse : pigments (phycocyanine notamment), antioxydants, vitamines, etc. Elle a aussi besoin d’une eau chaude : 20 à 25°C pour commencer à se reproduire, 35°C pour se développer de manière optimale. Dans les régions tempérées, la culture de la spiruline doit ainsi se faire avec un chauffage artificiel ainsi que des serres (qui filtrent le rayonnement solaire).

La spiruline Dihé pousse naturellement dans un milieu tropical lui apportant le rayonnement solaire nécessaire pour le développement de ses nutriments.

Une culture sans moteurs immergés

De plus en plus d’études mettent en évidence les effets délétères que présentent les ondes électromagnétiques sur le vivant. Or ces études, déjà inquiétantes, sont réalisées la plupart du temps dans l’air, et non dans l’eau, un élément bien plus conducteur !

Les moteurs utilisés pour remuer l’eau des bassins de culture sont généralement immergés. Ils transmettent alors leurs ondes EM à tout le bassin à pleine puissance.

La ferme qui produit la spiruline Dihé utilise des moteurs de faible puissance situés hors de l’eau.

Un aliment cru – Séchage basse température

Afin de préserver les précieux nutriments qu’elle a développés, il est nécessaire de sécher la spiruline à basse température. Elle contient en effet de très nombreux éléments thermosensibles, aux premiers rangs desquels figurent les pigments comme la phycocyanine et le bêta carotène, les enzymes (SOD, antioxydant naturellement présent dans le corps humain) et les vitamines B. Chez Dihé, nous y attachons une importance primordiale.

La spiruline Dihé est séchée à basse température afin de préserver ses précieux éléments thermosensibles. Sa récolte et sa presse se font doucement, à la main.

Un plus : Produite dans le Sahel où l’air est très sec, elle sèche et se conserve de manière optimale. Ce qui lui confère également un goût et un croquant hors du commun que nos clients adorent !

Une haute teneur en phycocyanine

La phycocyanine est le pigment bleu typique de la famille des cyanobactéries dont fait partie la spiruline. En raison de ses incroyables propriétés thérapeutiques, le taux de phycocyanine est un critère simple et rapide à prendre en compte pour évaluer la qualité de ce superaliment. Cette information devrait toujours être indiquée : une spiruline de qualité présente un taux de minimum 15% de phycocyanine.

Le taux de phycocyanine de celle que nous vous proposons se situe entre 16 et 25%.

Un produit naturel pur, sans additif

Acheter de la spiruline de la meilleure qualité, c’est aussi n’acheter QUE de la spiruline ! Trop de compléments alimentaires contiennent des additifs, des agglomérants et autres agents permettant d’éviter que les comprimés ne collent aux moules des machines industrielles. Le stéarate de magnésium par exemple est mis en cause dans plusieurs études parce qu’il détruirait certains types de cellules de notre système immunitaire et créerait un film hydrophobe dans les intestins, ce qui nuirait à l’absorption des nutriments.

La spiruline Dihé que nous commercialisons protège notre santé ; elle est pure et sans additif.

Une spiruline garantie sans métaux lourds

Comme mentionné précédemment, la spiruline se gorge des éléments présents dans son milieu de culture. Nous veillons à ce que la notre provienne d’un environnement préservé.

Par précaution, notre partenaire fait malgré tout réaliser des analyses dans le cadre du programme de Santé Publique burkinabé au sein duquel il intervient. Deux précautions valent mieux qu’une, nous la faisons aussi analyser par un laboratoire français indépendant spécialisé dans l’alimentaire et la santé.

Une spiruline française ?produit fabriqué en france

La spiruline française manque de chaleur et d’ensoleillement même chez nous, dans l’Hérault. Elle est cultivée sous serre (ce qui aggrave le problème du manque de rayonnement solaire) et son eau est souvent chauffée artificiellement. Par ailleurs, la qualité des eaux françaises n’est malheureusement pas toujours dans les normes de potabilité que nos autorités ont définies. Enfin, même notre air méditerranéen est moins sec que celui du Sahel et ne permet pas d’obtenir le même niveau de séchage que celui de la spiruline Dihé.

Dihé a choisi la qualité comme priorité fondamentale, en sacrifiant le désir de privilégier le local.

Une spiruline de haute qualité et solidaire

Lorsque nous avons découvert la spiruline que nous commercialisons aujourd’hui, nous avons souhaité que notre engagement soutienne un programme solidaire. C’est un autre point qui nous tient particulièrement à cœur. S’il n’était question que de profiter de ses qualités, nous l’aurions gardée pour notre consommation personnelle et aurions organisé des achats groupés avec nos proches. Nous avons fait un autre choix : celui de partager notre découverte avec le plus grand nombre pour développer la production de cette excellente spiruline et participer à la lutte contre la malnutrition infantile au Burkina Faso.

Lorsque nous (et donc vous !) achetons 1kg de spiruline, notre partenaire en fournit aussi 1kg gratuitement à des centres gérés par le Ministère de la Santé burkinabé.

Une spiruline bio ?logo AB agriculture biologique

Notre spiruline n’est pas certifiée bio. Pourquoi ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il n’existe pas de cahier des charges pour la spiruline bio en France.

Ce label existe dans certains pays, notamment en Allemagne. Ce cas est particulièrement intéressant puisque ce pays n’en produit pas. Alors, d’où vient cette spiruline bio « allemande »? Cette information n’est généralement pas indiquée, ce qui est rarement un signe de qualité. Notons que le plus grand producteur de spiruline est la Chine (50% de la production mondiale), et que leur production a trop souvent été impliquée dans des problèmes de contamination, aux métaux lourds notamment.

Rappelons ici que la culture de la spiruline ne nécessite pas de pesticides, son milieu de culture optimal étant intrinsèquement trop toxique pour la plupart des organismes vivants (milieu très alcalin).

Pour en savoir davantage sur les principaux bienfaits de la spiruline, démontrés par des siècles d’utilisation humaine ainsi que par des études scientifiques rigoureuses : Visitez notre blog.

Vous avez des questions ? Vous avez besoin de plus de précisions ? Contactez-nous !

La spiruline, qu’est-ce que c’est ?

La spiruline, arthrospira platensis (anciennement spirulina platensis), est le plus réputé et le plus riche des superaliments connus. L’Organisation Mondiale de la Santé l’avait désigné comme le ‘meilleur aliment du futur’ dès 1974 et a créé en 2003 l’IIMSAM, une institution intergouvernementale pour l’usage de la spiruline contre la malnutrition. Depuis, l’ONU et des ONG, la Croix-Rouge notamment, développent des missions de secours alimentaire à base de cet aliment hors du commun. Même la NASA et l’Agence spatiale européenne s’y intéressent et ont annoncé vouloir en cultiver lors de mission dans l’espace.

Considérée généralement comme une micro-algue marine, la spiruline est en fait une cyanobactérie de forme spiralée. Elle pousse à l’état naturel dans les oasis et  lacs tropicaux alcalins et très riches en minéraux. La spiruline doit sa couleur bleue verte à ses pigments bleu (phycocyanine) et vert (chlorophylle).

En Occident, elle est disponible principalement sous trois formes : en poudre, en gélules et en comprimés. On peut également trouver spiruline sous la forme de paillettes lorsqu’elle est cultivée de manière artisanale et séchée à basse température.

Avant de poursuivre sur les bienfaits de la spiruline, son exceptionnelle richesse en nutriments (protéines, fer, vitamine B12, bêta-carotène…), ses éventuelles contre-indications (ou effets indésirables) et les critères de qualité pour bien la choisir, intéressons-nous à ses origines pour mieux la comprendre.

Les origines de la spiruline

La spiruline constitue une des toutes premières formes de vie sur Terre. Elle est apparue il y a plus de 3,5 milliards d’années à une époque hostile à la vie telle que nous la connaissons aujourd’hui : milieux hautement alcalins, puissants rayonnements cosmiques, températures élevées, quasi absence d’oxygène…

Afin de se développer au point de participer à créer l’atmosphère que nous avons aujourd’hui, la spiruline a dû être un concentré de protéines, d’oligo-éléments, de vitamines, d’antioxydants, de pigments… Ce n’est que grâce à cette composition exceptionnelle que notre micro-algue a pu survivre jusqu’à nos jours.

Connaître ses origines nous permet de mieux comprendre pourquoi la spiruline est un complément alimentaire hors du commun et comment choisir la spiruline de la meilleure qualité.

La spiruline, complément alimentaire ou aliment à part entière ?

Ceci nous amène aussi à cette question : la spiruline est-elle un complément alimentaire ou est-elle un aliment ? Chez Dihé, et même si nous la proposons en comprimés pour des raisons de praticité, nous militons pour une prise de conscience qu’il s’agit d’un aliment comme c’est le cas dans les régions où la spiruline est consommée depuis des millénaires.

Cette conception de la spiruline en tant que complément alimentaire vient sans doute du fait qu’en général, la spiruline qui se trouve sur le marché a très mauvais goût. Pour éviter de le ‘subir’, les industriels ont eu l’idée de la proposer en gélules et en comprimés, renforçant par-là l’idée que la spiruline est un complément alimentaire. Mais il existe de la spiruline de grande qualité, un grand cru pourrait-on dire, et elle peut alors devenir un plaisir à déguster. Nos paillettes, d’un incroyable croquant et au goût subtil, peuvent ainsi être consommées telles quelles ou intégrées dans vos plats en y apportant de nouvelles notes gustatives. Et ce n’est pas seulement nous qui le disons !

Spiruline en paillettes, en poudre, en comprimés ou en gélules: quelle forme choisir ?

Comme nous l’avons vu, la spiruline existe sous forme de poudre, de comprimé, de gélules et de paillettes. Laquelle choisir ? Cela dépend de plusieurs éléments.

La spiruline en comprimés ou en gélules est la plus pratique à consommer. Vous savez exactement combien de g par jour vous prenez et vous les avalez avec une boisson. Simple. Mais attention à leur qualité : vérifiez bien qu’il s’agit de spiruline pure, sans excipients, ce qui est très rare. En effet, pour éviter que la poudre de spiruline colle aux moules des machines, les fabricants mettent presque toujours des additifs (en général, des agglomérants pour les comprimés, des anti-agglomérants pour les gélules). Certains d’entre eux sont soupçonnés de réduire la capacité d’assimilation des nutriments, d’autres contiennent des nanoparticules (dioxyde de silicium par exemple), et cela sans compter les éventuelles réactions allergiques qu’ils peuvent provoquer. Un comble pour un complément alimentaire ! Rassurez-vous, la spiruline Dihé n’en contient pas.

La spiruline en paillettes est la plus polyvalente et c’est celle que nous préférons chez Dihé. Bien que nos comprimés soient sans aucun additif, nous recommandons les paillettes car elles peuvent être aussi bien dégustées à l’apéro ou en cas de ‘petit creux’ que saupoudrées sur une salade, une soupe ou des légumes grillés. Sous cette forme, elle peut également être réhydratée et ajoutée à vos jus et smoothies. Et si vous n’avez pas le temps, si vous souhaitez prendre votre spiruline le matin rapidement, prenez-la avec une boisson, sans la croquer, comme s’il s’agissait de mini comprimés !
La spiruline en poudre est, quant à elle, adaptée pour agrémenter et enrichir les sauces, les smoothies, une bonne tapenade verte ou encore un délicieux guacamole.

Remarque : Une spiruline de qualité comme celle que vous trouverez sur notre site est crue. Afin de préserver ces précieux nutriments et principes actifs, veillez à ne pas la cuire. Elle peut être intégrée à des plats chauds comme mentionné plus haut à la seule condition de l’ajouter en fin de cuisson, juste avant de servir.

Quels sont les bienfaits de la spiruline ?

Cette micro-algue présente de très nombreux bienfaits, démontrés par des siècles d’utilisation humaine ainsi que par des études scientifiques rigoureuses. Parmi ses propriétés, les autorités de santé européennes (EFSA) reconnaissent aujourd’hui que la spiruline :

  • Contribue au bon fonctionnement du système immunitaire,
  • Développe la vitalité,
  • Aide à lutter contre le stress oxydatif par sa richesse en antioxydants,
  • Favorise le contrôle du poids,
  • Participe à réguler la glycémie et ainsi à avoir un taux normal de sucre dans le sang.

Les propriétés de la spiruline sont également intéressantes pour la beauté des cheveux et de la peau.

Spiruline : des contre-indications et effets indésirables ?

La spiruline est considérée comme sans risque par l’EFSA (European Food and Safety Agency) pour toutes les catégories de la population, de la femme enceinte et de bébé aux arrière-grands-parents. Nous ajouterons toutefois un bémol. Elle l’est lorsque la spiruline est de qualité, garantie non contaminée tant au niveau microbiologique que du point de vue des métaux lourds. Il est donc primordial de vérifier ces éléments, résultats d’analyse à l’appui, avant d’acheter de la spiruline.

Notez que la spiruline bio n’est pas un gage de qualité puisque le point focal est alors sur les intrants et non sur la qualité de l’eau (potentiellement polluée aux métaux lourds) ou les éventuelles contaminations bactériologiques. Nous y reviendrons dans la rubrique sur les critères de qualité à connaître pour choisir la meilleure spiruline.

Ceci étant précisé, nous recommandons, malgré ses innombrables bienfaits, de ne pas consommer de spiruline si vous avez trop de fer dans le sang et si vous devez éviter les aliments riches en protéines (phénylcétonurie).

Concernant les effets indésirables, il est possible d’avoir de légers maux de tête ou des perturbations du transit intestinal. Cela peut arriver lorsque l’organisme n’est pas habitué à un aliment si riche en nutriments. Les naturopathes évoquent alors un processus de détoxication. C’est pour cela qu’il est important d’intégrer progressivement la spiruline dans votre quotidien.

Quels sont les dangers de la spiruline ?

Comme il a été mentionné plus haut, l’Agence pour la sécurité des aliments de l’UE (EFSA) considère que la spiruline en elle-même ne constitue aucun danger pour quiconque. Les problèmes peuvent cependant survenir dans le cas de spirulines contaminées par des pathogènes (Escherichia coli, Salmonelle, Staphylocoques …), irradiées ou polluées par des métaux lourds (arsenic, plomb, mercure…). En fonction des zones de production, de la pollution endémique dans certains pays fortement industrialisés, des techniques de séchage, des réglementations laxistes (bio chinois …), certaines spirulines peuvent finalement avoir des effets délétères. C’est triste quand on sait que la spiruline à la base fait partie des meilleurs compléments alimentaires naturels du monde !

Ceci est particulièrement grave et un point vital pour les femmes enceintes, allaitantes ainsi que les enfants. Veillez ainsi toujours que la spiruline que vous consommez a fait l’objet d’analyses microbiologiques et physico-chimiques vous garantissant une parfaite innocuité.

Une autre question qui nous est posée parfois concerne les effets du bêta carotène pour certaines personnes. La spiruline est en effet l’aliment le plus riche en cet antioxydant majeur, précurseur de la vitamine A (provitamine A). Or des études dans les années 1990 avaient rapporté que le bêta carotène augmente les risques de survenue d’un cancer pour les fumeurs. Les autorités de santé avaient alors fixé le seuil maximal de consommation de bêta carotène à 7 mg par jour pour les fumeurs. Au vu des dernières avancées scientifiques, l’EFSA estime désormais que 15 mg par jour de bêta carotène sont sans risque. Ceci est une bonne nouvelle car la vitamine A est essentielle pour la vision, le système immunitaire, la croissance, le développement des cellules et des tissus, la lutte contre le stress …

Cette nouvelle recommandation officielle équivaut à plus de 15 g par jour de spiruline alors que la consommation moyenne est de 3 à 6 g par jour !

Composition nutritionnelle de la spiruline

La meilleure source de protéines complètes

La spiruline est l’aliment le plus riche en protéines avec plus de 60% de son poids sec. Elles sont très bien assimilées et sont considérées comme complètes. La spiruline contient en effet tous les acides aminés, y compris les fameux acides aminés essentiels que notre organisme ne peut produire. Cette particularité rend cette microalgue particulièrement intéressante pour les sportifs, les femmes enceintes, les enfants en croissance, les végétariens et végétaliens …

L’aliment le plus riche en fer

La spiruline est également le meilleur complément alimentaire pour les personnes présentant des déficiences/carences en fer. Totalement naturelle, elle contient une très forte quantité de cet oligo-élément qui se trouve sous une forme très bien assimilée. Beaucoup la préfère donc par rapport aux formes chimiques vendues en pharmacie qui créent souvent des difficultés intestinales. Cette petite algue est devenue une incontournable des végétariens/végétaliens, des femmes ayant des règles abondantes, des sportifs …

Autres minéraux et oligo-éléments

Cette microalgue est également intéressante pour sa teneur en magnésium, en potassium, en zinc…certains de ces minéraux contribuent à lutter contre la fatigue, à favoriser la récupération ou encore à soutenir le bon fonctionnement du système immunitaire.

La seule source de vitamine B12 naturelle et artisanale pour les vegans

Il y a eu une controverse, toujours alimentée par certains, concernant la qualité de la vitamine B12 contenue dans la spiruline. Or les études scientifiques ont conclu depuis plusieurs années que

  1. La forme dite « inactive » de la vitamine B12 ne représenterait que 64% à 83% de sa teneur totale,
  2. Cette « pseudo-B12 » n’empêcherait pas l’assimilation de la forme « active » chez l’homme (contrairement à ce qu’on lit encore aujourd’hui),
  3. La forme dite « active » de la vitamine B12 ou méthylcobalamine représenterait 17% à 36% de sa teneur totale en cette vitamine.

La spiruline constitue ainsi la seule source de vitamine B12 artisanale et naturelle.

Autres vitamines B, provitamine A…

La spiruline est également intéressante pour sa teneur en vitamines B1 et B2 ainsi qu’en bêta-carotène. Ce pigment fortement antioxydant est une provitamine A, un précurseur de la vitamine A. Notre organisme utilise ainsi le bêta carotène pour produire cette vitamine.

Une richesse exceptionnelle en antioxydants

Les propriétés antioxydantes de cette micro-algue font partie des allégations de santé reconnues par les autorités sanitaires européennes. Elles s’expliquent par la présence de nombreux nutriments et principes actifs connus comme le bêta carotène et spécifiques à la spiruline (phycocyanine, calcium spirulan…).

Pourquoi et quand prendre de la spiruline ?

Cette micro-algue hors du commun peut être consommée aussi bien tout au long de l’année comme un aliment présentant un profil nutritionnel très intéressant (équilibre alimentaire, soutien sportif, alimentation anti-âge, croissance…) que dans le cadre de cures en tant que complément alimentaire naturel répondant à un besoin particulier (vitalité, soutien du système immunitaire en période hivernale…).

Carences en fer (anémie)

De par son exceptionnelle richesse en fer et en vitamine B12, la spiruline représente le meilleur complément alimentaire pour lutter contre l’anémie ferriprive. Le fer de la spiruline est hautement biodisponible et la vitamine B12 joue un rôle essentiel dans la formation des globules rouges. Posologie recommandée : 6 à 9 g par jour

Manque de tonus (baisse de forme)

La spiruline est une solution 100% naturelle très efficace pour retrouver son niveau optimal de vitalité. Posologie recommandée : 6 à 9 g par jour

Préparation sportive (performances, récupération)

De plus en plus de sportifs ont recours à la spiruline afin d’améliorer leur endurance et leur récupération ainsi que pour favoriser une meilleure prise de masse musculaire. Elle aide également à combattre la fatigue physique. Posologie recommandée : 6 à 9 g par jour (entraînement) – 9 à 15 g par jour (compétition)

Equilibre nutritionnel et antioxydant

Là encore, la spiruline fait des merveilles en raison de son exceptionnelle teneur en protéines complètes (tous les acides aminés essentiels) et en micro-nutriments (fer, magnésium, calcium, provitamine A, vitamines B et notamment la B12…). Sans paroi cellulosique (ce n’est pas une algue mais une bactérie), elle s’avère particulièrement digeste ce qui rend ses composants très bien assimilés. Posologie recommandée : 3 à 6 g par jour

Perte de poids (minceur)

Aucun autre aliment ne contient autant de nutriments par calorie que la spiruline ce qui en fait le complément idéal pour soutenir vos efforts pour perdre du poids. Mais ce n’est pas tout ! Sa richesse en protéines aide également à atteindre la satiété pendant les repas plus rapidement. Cet effet coupe faim contribue à mieux contrôler les quantités que vous mangez. Posologie recommandée : 6 à 9 g par jour ½ h à 1h avant les repas

Grossesse (croissance de l’embryon et du fœtus)

La très haute concentration de nutriments facilement assimilables qui composent la spiruline en fait le parfait complément alimentaire lorsque les besoins de l’organisme sont fortement accrus pendant la grossesse. Plus particulièrement, la vitamine B12 et le fer sont essentiels pour la bonne croissance de l’embryon. Posologie recommandée : 6 à 9 g par jour

Période hivernale (système immunitaire)

La spiruline est également un complément alimentaire de tout premier plan pour soutenir votre système immunitaire. Posologie recommandée : 6 g par jour

Période estivale (bronzage)

La richesse de la spiruline en bêta carotène, en acides aminés, en vitamines B et en antioxydant constitue un soutien majeur à la santé de votre peau et contribue à un bronzage uniforme et prolongé. Posologie recommandée : 6 g par jour

Régulation de votre taux de sucre sanguin (glycémie)

Cette micro-algue est également reconnue par les autorités de santé européennes pour sa contribution à la régulation de la glycémie. Cette propriété est particulièrement importante alors que les cas de prédiabète et de diabète explosent (1 Français sur 10 serait diabétique ). Elle est également très utile dans le cadre d’un régime amincissant. La régulation du taux de sucre dans le sang permet en effet de réduire les taux d’insuline que l’organisme sécrète pour convertir et stocker les sucres sous forme de graisse. Posologie recommandée : 6 g par jour juste avant ou pendant les repas.

Consommation de spiruline

Combien faut-il en prendre pour ressentir ses bienfaits ?

Une spiruline de qualité contribue au bien-être et à la bonne santé de tous (hormis les personnes ayant trop de fer dans le sang et de celles souffrant de phénylcétonurie). Les posologies recommandées dépendent de chacun ainsi que des objectifs de la supplémentation.

  • Equilibre nutritionnel tout au long de l’année : 3 à 6 g de spiruline par jour (demi dose pour les enfants de moins de 12 ans)
  • Lutte contre une carence en fer (anémie) : 6 à 9 g de spiruline par jour pendant 2 mois ou en période de règles abondantes
  • Soutien au système immunitaire : 6 g de spiruline par jour pendant la période hivernale
  • Cure ‘vitalité’ : 6 à 9 g de spiruline par jour pendant 2 mois
  • Régulation de votre glycémie : à partir de 3 g de spiruline par jour
  • Optimisation sportive (entraînement): 6 à 9 g de spiruline par jour
  • Optimisation sportive (compétition): 9 à 15 g de spiruline par jour
  • Perte de poids : 6 à 9 g de spiruline par jour ½ h à 1h avant les repas
  • Alimentation antioxydant/anti-âge : 3 à 6 g de spiruline par jour toute l’année

Gramme de spiruline en comprimés, en paillettes et en poudre – les équivalences

Les comprimés de spiruline Dihé sont de 300mg donc il faut 10 comprimés pour consommer 3g. Cela peut sembler beaucoup car la norme est de 500mg par comprimés. Il en faut alors 6. Nos comprimés sont plus petits car ils sont purs et ne contiennent donc pas d’additifs pour agglomérer la poudre. Ils sont aussi plus faciles à avaler que les gros comprimés habituellement commercialisés.

Si vous optez pour de la spiruline sous forme de paillettes, il vous faudra 1 cuillère à café bombée pour avoir 3g et 1 cc rase si vous préférez la spiruline en poudre.

Menu