symbol de l'élément fer

Selon l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), le fer contribue à :

  • Une fonction cognitive normale
  • La formation normale de globules rouges et d’hémoglobine
  • Un métabolisme énergétique normal
  • Au transport normal de l’oxygène dans l’organisme
  • Au fonctionnement normal du système immunitaire
  • A réduire la fatigue
  • Un développement cognitif normal chez les enfants

Nos superaliments riches en fer

spiruline en poudre, en comprimés et en paillette
sachets de saveurs de dihé, superaliments à base de spiruline

Superaliments Dihé

Et bientôt de nouveaux produits !

Le fer

Le fer, bien que présent en très petite quantité dans l’organisme (4 g en moyenne chez l’homme et 2,5 g en moyenne chez la femme), est d’une importance capitale pour la vie en bonne santé. C’est un oligo-élément central de l’hémoglobine des globules rouges, de la myoglobine des muscles, et de nombreuses réactions enzymatiques nécessaires à la respiration des cellules.
Par ailleurs, le fer joue un rôle dans le processus de division cellulaire. Les besoins en fer de l’organisme sont les plus élevés chez les enfants en raison de leur croissance, les femmes en âge de procréer à cause des menstruations ainsi que chez les femmes enceintes et allaitantes.

Valeurs nutritionnelles de référence (en mg)

Enfants et adolescents

1 à moins de 4 ans
4 à moins de 7 ans
7 à moins de 10 ans
10 à moins de 13 ans
13 à moins de 15 ans
15 à moins de 19 ans

8
8
10
12-15
12-15
12-15

Adultes

19 à moins de 25 ans
25 à moins de 51 ans
51 ans à moins de 65 ans
65 ans et plus
Femmes enceintes
Femmes allaitantes

10-15
10-15
10-15
10
30
20

Sources : valeurs de référence DACH pour les apports nutritionnels, 2e édition, 2015.

Menu