symbol de l'élément cuivre

Selon l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), le cuivre contribue à :

  • Un maintien de tissus conjonctifs normaux
  • Un métabolisme énergétique normal
  • Un fonctionnement normal du système nerveux
  • Un fonctionnement normal du système immunitaire
  • La pigmentation normale de la peau
  • La pigmentation normale des cheveux
  • Un transport normal du fer dans l’organisme
  • La protection des cellules contre le stress oxydatif

Nos superaliments riches en cuivre

spiruline en poudre, en comprimés et en paillette
sachets de saveurs de dihé, superaliments à base de spiruline

Superaliments Dihé

Bientôt de nouveaux produits !

Condiments Dihé

Le cuivre

Le cuivre est un oligo-élément essentiel de nombreux processus enzymatiques. Il joue notamment un rôle de premier plan contre les infections, stimule les défenses immunitaires et intervient dans l’entretien du cartilage. Il stimule l’assimilation de la vitamine C. Il est en outre essentiel au métabolisme du fer et du calcium. Il joue également un rôle dans l’assimilation du phosphore.
Le cuivre est nécessaire à la croissance, au développement et au maintien des os, des tissus conjonctifs, du cerveau, du cœur, et de nombreux autres organes.

Valeurs nutritionnelles de référence (en mg)

Enfants et adolescents

1 à moins de 4 ans
4 à moins de 7 ans
7 à moins de 10 ans
10 à moins de 13 ans
13 à moins de 15 ans
15 à moins de 19 ans

0,5-1,0
0,5-1,0
1,0-1,5
1,0-1,5
1,0-1,5
1,0-1,5

Adultes

19 à moins de 25 ans
25 à moins de 51 ans
51 ans à moins de 65 ans
65 ans et plus
Femmes enceintes
Femmes allaitantes

1,0-1,5
1,0-1,5
1,0-1,5
1,0-1,5
1,0-1,5
1,0-1,5

Sources : valeurs de référence DACH pour les apports nutritionnels, 2e édition, 2015.

Menu