Dossier complet sur la spiruline comme complément alimentaire

Outre l’incroyable richesse nutritionnelle de la Spiruline, c’est la synergie et la complémentarité de ses composants qui font de cette manne providentielle un aliment si exceptionnel et si intéressant, particulièrement pour les sportifs mais également pour les non sportifs, adolescents en pleine croissance ou encore les femmes enceintes.

Par exemple, la spiruline est riche en Acides Aminés Branchés (BRAA), particulièrement nécessaires pour la création et l’entretien des muscles, ainsi qu’en vitamine B12 dont notre organisme a besoin pour justement synthétiser les BRAA.

Tableau comparatif de la spiruline – complément alimentaire (en protéines, lipides et glucides) face aux aliments suivants : Viandes/Volailles & œufs/Poissons & Crustacés/Lait et produits laitiers.

spiruline-tableau-de-composition-complement-alimentaire

Données pour 100g (ou 100ml) – source : http://www.bioweight.com ; www.dihe.fr – La Spiruline Naturelle

La spiruline et les protéines

Les acides aminés sont les constituants élémentaires des protéines. Il en existe 22 dont 8 sont dit essentiels car l’organisme ne peut les synthétiser. L’un des intérêts de la spiruline comme complément alimentaire, outre sa forte teneur protéinique, réside dans la présence d’une très importante concentration de ces acides aminés essentiels (50% du total). Parmi ceux-ci, notons particulièrement la présence de:

  • Valine et de leucine, qui participent à la réparation des lésions musculaires
  • Isoleucine, qui permet de synthétiser d’autres acides aminés non essentiels
  • Méthionine, qui possède une importante capacité antioxydante

Les trois premiers acides aminés (BRAA) jouent un rôle prépondérant dans la prise de masse musculaire, l’une des nombreuses raisons pour lesquelles la spiruline est un complément alimentaire choisi par les sportifs.

Par ailleurs, contrairement aux protéines animales difficiles à assimiler, les protéines de la spiruline sont très digestes car l’algue ne possède pas de membrane cellulaire. La digestibilité – ou Utilisation Protéique Nette (NPU en anglais) – de la spiruline est estimée entre 53 et 61%. Ceci est à mettre en parallèle avec :

  • les lentilles (30%)
  • la viande de bœuf (15%)
  • le lait de vache (12%)

La spiruline est donc un complément alimentaire facilement et rapidement assimilé par notre organisme, jusqu’à cinq fois plus que la viande ou le soja.

Enfin, elle est riche en phycocyanine, une association unique de protéines (famille des phycobiliprotéines) et de pigments hydrosolubles de la photosynthèse, un très puissant antioxydant que le Dr Vidalo (médecin de sportifs de haut niveau) compare même à l’EPO:

La spiruline et les lipides

Concernant les lipides, ce complément alimentaire présente le rapport Ω3/Ω6 le plus pertinent pour la physiologie humaine.

Le spiruline figure parmi les meilleurs sources d’acides gras essentiels, étant particulièrement bien pourvu en acide alpha-linolénique et d’acide gamma-linolénique (tous deux appartenant aux Omégas 6). La spiruline est d’ailleurs l’aliment le plus riche en AGL (après le lait maternel) et le seul aliment où on puisse trouver de l’acide di-homo gamma-linolénique (hormis le lait maternel). Ces acides gras poly insaturés jouent un rôle majeur dans de nombreux domaines essentiels : fonctionnement des membranes cellulaires, métabolisme du cholestérol, apport énergétique, etc.

Notons que la phycocyanine présente dans la spiruline est le seul élément dans la nature qui contrecarre la formation de leucotriène B4, un métabolite fortement inflammatoire dérivé des Omégas 6.

Quant aux Omégas 3, des recherches ont démontré que le composant principal des microalgues, genre auquel appartient la spiruline, l’acide alpha-linoléique (ALA), se trouve sous une forme plus assimilable que dans d’autres huiles végétales. L’ALA est le précurseur des Omégas 3 et ne peut pas être synthétisé par l’homme. Dès lors, les besoins nutritionnels doivent être couverts par l’alimentation, d’où la pertinence de la spiruline comme complément alimentaire.

A partir de l’ALA sont synthétisés des acides gras polyinsaturés à longue chaîne : acide eicosapenthaénoïque ou EPA et acide docosahexahénoïque ou DHA (les Omégas 3 des poissons). Cette transformation est souvent insuffisante et un apport en DHA et EPA est alors nécessaire.

Or la spiruline et ses consœurs augmentent plus efficacement l’EPA et la DHA que des huiles comme celle du soja.

La spiruline et les glucides

Les glucides présentes dans la spiruline sont très facilement absorbés par notre organisme avec une intervention minimale de l’insuline. Ce sont des sucres rapides qui fournissent une énergie presque immédiate, sans fatiguer le pancréas ou provoquer d’hypoglycémie réactionnelle.

Cela s’expliquerait par le fait que ces glucides sont constitués de polysaccharides dont le rhamnose et le glycogène. A la différence de la plupart des plantes mais à l’instar du corps humain, la spiruline stocke l’énergie sous forme de glycogène, de sorte que le corps convertit rapidement la spiruline en énergie sans précipiter d’hypoglycémie pour autant.

Comprenez que la spiruline n’est pas seulement un complément alimentaire très riche en toutes sortes de nutriments : de nombreuses caractéristiques la rendent particulièrement efficiente, comme la biodisponibilité de ses nutriments ou la synergie exercée par la combinaison de ces derniers.

La spiruline, complément alimentaire riche en vitamines

Les vitamines ne fournissent pas d’énergie mais constituent des éléments indispensables à la vie en permettant un grand nombre de réactions métaboliques.

La spiruline est un complément alimentaire riche en provitamine A, B1, B2, B3, B8, B9, B12 e E.

Complément en provitamine A (B-carotène)

Cette vitamine est un puissant antioxydant qui renforce nos défenses immunitaires en neutralisant les radicaux libres. Elle intervient également dans l’entretien de la peau et des muqueuses, dans la détoxification du corps ainsi que dans le métabolisme des hormones et des lipides. Le β-carotène est reconnu comme étant nécessaire dans le cadre de la pratique de tous les sports d’endurance.

Notons en passant que lorsqu’il est associé aux vitamines C et E, il jouerait aussi un rôle capital dans la prévention du vieillissement, des infarctus et des cancers.

Ce complément alimentaire puissant contient 110mg de β-carotène pour 100g de matière sèche. 1g de spiruline est donc suffisant pour combler nos besoins nutritionnels journaliers.

Pour information, le β-carotène contenu dans la carotte (la référence) est de 7 à 10mg pour 100g et il est très peu assimilé (de l’ordre de 10%) en raison de la paroi cellulosique du légume (absente dans le cas de la spiruline). Par ailleurs, le β-carotène étant liposoluble, il est davantage assimilé lorsque consommé avec une huile végétale de qualité.

Les Apports Nutritionnels Conseillés en Vitamine A :

  • Besoins journaliers homme : 800µg
  • Besoins journaliers femme : 600µg
  • Besoins journaliers sportif/ve : 1000µg/ 800µg

NB : Le β-carotène étant un précurseur de la vitamine A, il n’y a aucun risque de surcharge toxique car le corps le transforme en vitamine A selon ses besoins. Le surplus éventuel est alors éliminé naturellement.

Complément en vitamines B1

La vitamine B1 (thiamine) intéresse particulièrement les sportifs car elle est nécessaire à la formation d’une enzyme qui va jouer un rôle important dans le métabolisme des glucides. Elle intervient également dans celui des lipides. Elle permet l’assimilation et l’utilisation des sucres, graisses et protéines. La vitamine B1 est un excellent catalyseur des réactions fournissant de l’énergie à l’organisme et permet également d’assurer la croissance cellulaire.

Par ailleurs, il a été démontré que la vitamine B1 régule le système cardiaque et assure son fonctionnement normal.

Quant au niveau musculaire, la vitamine B1 possèderait une action antalgique et anti inflammatoire soulageant ainsi les douleurs musculaires.

La spiruline contient 3,4mg de vitamine B1 pour 100g de matière sèche. Ce complément alimentaire se situe en seconde position, après la levure alimentaire (10mg/100g), et devant :

  • le germe de blé (2,3mg/100g) (présent dans notre Lévaline)
  • la viande de porc (0,7mg/100g)
  • les lentilles (0,12mg/100g)
  • les œufs (0,07mg/100g)

Les Apports Nutritionnels Conseillés en vitamine B1

Besoins journaliers homme : 1,3mg
Besoins journaliers femme : 1,1mg
Besoins journaliers sportif/ve : 3mg

Complément en vitamines B2

La vitamine B2 (riboflavine) active certaines enzymes impliquées dans la dégradation et l’utilisation des acides gras, des acides aminés et des glucides. Les produits de cette dégradation serviront d’énergie pour les cellules de l’organisme.

L’EFSA note également que cette vitamine intervient dans la formation des globules rouges et c’est ainsi que les exercices physiques répétés suscitent des quantités plus fortes de la vitamine B2.

La spiruline contient 3,7mg de vitamine B2 pour 100g de matière sèche. Ce complément alimentaire se situe parmi les meilleures sources de cette vitamine, avec :

  • la levure alimentaire (4mg/100g)
  • le foie de veau (3,1mg/100g)
  • les rognons (2,4mg/100g)

Les Apports Nutritionnels Conseillés en vitamine B2

Besoins journaliers homme : 1,6mg
Besoins journaliers femme : 1,5mg
Besoins journaliers sportif/ve : 2,6mg/ 2,5mg

Complément en vitamines B3

La vitamine B3 (niacine ou vitamine PP), et notamment la coenzyme NAD (Nicotinamide Adénine Dinucléotide) qui en est issue, permettent l’utilisation et la dégradation des protéines, lipides et glucides. Elle participe ainsi de manière capitale à l’obtention de l’énergie nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme.

La spiruline contient 14mg de vitamine B3 pour 100g de matière sèche. Elle se situe là aussi parmi les meilleures sources de B3, avec :

  • la levure alimentaire (25mg/100g)
  • le thon (12,6mg/100g)
  • le lapin (9mg/100g)

Les Apports Nutritionnels Conseillés en vitamine B3

Besoins journaliers homme : 14mg
Besoins journaliers femme : 11mg
Besoins journaliers sportif/ve : 17mg/ 14mg

Complément en vitamines B12

La vitamine B12 joue plusieurs rôles dans l’organisme et est tout particulièrement intéressante pour le sportif car elle participe au métabolisme des glucides, lipides et des protéines, permettant ainsi de fournir aux cellules l’énergie qui leur est nécessaire.

Par ailleurs, des études ont confirmé que la vitamine B12 permet l’assimilation du fer nécessaire à la formation des globules rouges et qu’elle participe au maintien de leur qualité.

La spiruline contient 220µg de vitamine B12 pour 100g de matière sèche. Ce complément alimentaire est ainsi la meilleure source de B12, loin devant des autres aliments généralement cités :

  • le foie de veau (65µg/100)
  • les rognons de bœuf (26µg/100g)
  • le hareng fumé (11,8µg/100g)
  • le thon (4,6µg/100g)

Les Apports Nutritionnels Conseillés en vitamine B12

Besoins journaliers homme : 2,4µg
Besoins journaliers femme : 2,4µg
Besoins journaliers sportif/ve : 4µg

Complément en vitamines E

La vitamine E (les tocophérols) est une vitamine liposoluble non synthétisée par l’organisme. Bien que stockée, elle doit être amenée en quantité suffisante par l’alimentation. La vitamine E joue notamment un rôle antioxydant majeur et elle participe également au développement des cellules sexuelles. Lorsqu’elle est en trop faible concentration, des troubles hématologiques, musculaires et ophtalmologiques peuvent apparaître.

La spiruline contient 10mg de vitamine E pour 100g de matière sèche. C’est une quantité appréciable car les aliments en comprenant le plus sont des matières grasses :

l’huile de tournesol (60,6mg/100g)
la margarine (46,2mg/100g)
Les noisettes figurent en bonne position également (24,1mg/100g)
Puis vient l’huile d’olive, à égalité avec la spiruline.
Les Apports Nutritionnels Conseillés en vitamine E

Besoins journaliers homme : 12mg
Besoins journaliers femme : 12mg
Besoins journaliers sportif/ve : 24mg

Les autres vitamines

La spiruline de Dihé contient également d’autres vitamines (en moindre quantité telles la B8 : 5µg/100g ; la B9 :10µg/100g…) qui participent également à la synthèse des acides gras et des protéines, ainsi qu’au catabolisme des glucides.

Ce n’est pas tout : pour plus d’information, n’hésitez pas à consulter notre article sur les enzymes et les pigments présents dans la spiruline !

Dihé a sélectionné pour vous une spiruline de qualité supérieure cultivée de manière artisanale dans son environnement naturel. N'hésitez pas à l'essayer !

No results found

, , ,
Article précédent
Lien entre la qualité et les méthodes de culture de la spiruline
Article suivant
Spiruline bio ou spiruline de qualité ?

Related Posts

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.
Menu