Les répulsifs naturels contre les tiques – Maladie de Lyme

Les grandes vacances approchent et après un long confinement, les balades en pleine nature nous ont particulièrement manqué ! Si vous prévoyez des sorties en forêt ou dans des zones d’herbes hautes et de fougères, pensez à vous protéger des tiques. Je vous propose ici une liste d’huiles essentielles et des recettes scientifiquement validées comme acaricides qui vous aideront à obtenir un large choix de répulsif naturel contre les tiques.

Les tiques et les infections bactériennes : maladies de Lyme, fièvre boutonneuse…

Ces parasites de la famille des acariens sont porteurs de très nombreuses bactéries qui peuvent être redoutables pour l’homme. La borrelia burgdorferi (la plus courante en Europe), la borrelia valaisiana, la borrelia afzelii, la borrelia garinii et la borrelia spielmanii sont autant de bactéries responsables de borrélioses ou maladies de Lyme. J’utilise le pluriel car elles diffèrent entre elles, ce qui rend le diagnostic de « la maladie de Lyme » d’autant plus difficile. D’autres pathogènes peuvent également être transmis par les tiques, notamment : la chlamydia (responsables d’infections génitales et respiratoires), la bartonella (maladie des griffes du chat), la rickettsia (fièvre boutonneuse méditerranéenne), l’anaplasma (anaplasmose, proche de la fièvre pourprée des Montagnes Rocheuses aux Etats-Unis et au Canada), la babesia (babéliose, proche du paludisme), des virus responsables d’encéphalites virales…

Dans une optique de préserver votre santé et vos pleines capacités pour faire face aux défis petits et grands que vous rencontrez, le mieux est d’éviter de vous faire piquer par les tiques. Fidèle à mon engagement pour des solutions naturelles efficaces et dans une optique de résilience, je vous présente ici les résultats des toutes dernières avancées scientifiques dans le domaine des répulsifs naturels contre les tiques.

Mieux vaut prévenir que guérir : des gestes barrières contre les tiques

Tout d’abord, il faut savoir que les tiques ont tendance à s’attaquer aux membres inférieurs. C’est pour cela qu’il est recommandé de porter des pantalons rentrés dans les chaussettes et de porter des chaussures montantes lorsque vous  traversez une zone à risque (herbes hautes, fougères, prairie humide, forêt…). Des manches longues peuvent également être indiquées.

Notes que pour les petits enfants, tout leur corps peut être une cible des tiques. Une protection autour du cou est ainsi également nécessaire.

Répulsifs naturels pour des barrières renforcées

Afin de renforcer votre protection contre les tiques, je vous recommande de traiter vos vêtements avec des répulsifs naturels efficaces. Plusieurs huiles essentielles ont été testées avec succès.

  • Huile essentielle de menthe verte (feuilles) – mentha spicata
  • Huile essentielle d’origan (sommités fleuries) – origanum sp.
  • Huile essentielle de thym à thymol (sommités fleuries) – thymus comunis
  • Huile essentielle d’eucalyptus globuleux (feuilles) – eucalyptus globulus
  • Huile essentielle de romarin officinal (sommités fleuries) à 1-8 cinéole
  • Huile essentielle de gingembre officinal (rhizome) – zingiber officinalis
  • Huile essentielle d’arbre à thé (feuilles) – melaleuca alternifolia
  • Huile essentielle de giroflier (clou) – syzygium aromaticum
Les huilles essentielles, un répulsif efficace contre les tiques

Les huiles essentielles d’origan, de menthe et de thym vs le DEET contre les tiques (ixodes ricinus)

Des scientifiques britanniques ont comparé les capacités répulsives d’huiles essentielles connues surtout pour leurs propriétés anti-infectieuses. Ils ont cherché à évaluer la quantité de tiques par m² sur des draps et des pantalons en coton après des marches dans des zones connues pour être infestées par les tiques. Les huiles essentielles ont été comparées avec la principale solution existante, chimique et hautement toxique, le DEET ainsi qu’avec de l’éthanol simple. Les résultats de cette étude, publiée en octobre 2019, suggèrent que les huiles essentielles d’origan et de menthe verte à 5% de dilution ont toutes deux une efficacité équivalente à 20% de DEET pour repousser les tiques. Les chercheurs ont également relevé que ces huiles essentielles constituaient des répulsifs efficaces sur une durée de 24 heures.

A noter que l’huile essentielle de thym à thymol a également présenté une capacité intéressante à faire tomber les tiques qui s’étaient accrochées au coton.

L’huile de romarin officinal à 1-8 cinéole pour tuer les nymphes de tiques (ixodes ricinus)

Dans une autre étude , parue également en 2019, l’huile de romarin officinal a quant à elle présenté d’excellents résultats pour tuer les tiques accrochées à un tissu. Ainsi, 100% des tiques en contact avec 1µl/cm² d’huile essentielle de romarin sont mortes dans les 5 heures après la pulvérisation. Ceci constitue une piste intéressante pour le traitement des vêtements, surfaces et même animaux domestiques pouvant être en contact avec des tiques.

Les huiles essentielles d’eucalyptus globuleux et de gingembre officinal contre les tiques (Rh. Bursa)

L’année 2019 a vraiment été riche en études sur les propriétés acaricides et répulsives des huiles essentielles. En effet, une troisième étude , cette fois ciblant les tiques de l’espèce Rhipicephalus bursa a été publiée en juin de l’année dernière. Les huiles de gingembre officinal et d’eucalyptus globuleux ont cette fois été étudiées, seules et combinées, à des doses différentes (30%, 50%, 80% et 100%). Comme le montre le graphique ci-dessous, l’huile d’eucalyptus s’est montrée la plus efficace mais toutes deux ont atteint une capacité à tuer 100% des tiques lorsqu’utilisées pures.

Graphique de l'efficacité de différentes huiles essentielles pour repousser les tiques

Les scientifiques ont ainsi conclu de l’intérêt de ces deux huiles pour leur activités acaricides et répulsives contre Rh. Bursa. Il serait néanmoins nécessaire de conduire des études complémentaires sur d’autres espèces de tiques.

Recette de répulsif général

Compte tenu des études précitées, ainsi que des capacités acaricides et répulsives déjà connues de l’huile essentielle de tea tree (arbre à thé – melaleuca alternifolia), je vous propose ici un mélange répulsif à pulvériser sur vos vêtements avant toute promenade en zone potentiellement infestée par les tiques. Il peut être utilisé par tous, y compris les femmes enceintes et les enfants de plus de 7 ans, en veillant à ce qu’il n’y ait pas de contact avec la peau. Je vous rappelle que les répulsifs contre les tiques sont destinés à être appliqués sur les vêtements.

Pour un flacon pulvérisateur de 50ml ajoutez :

  • HE de menthe verte : 130 gouttes
  • HE de tea tree : 100 gouttes
  • HE de thym à thymol ou de romarin officinal à 1-8 cinéole ou d’eucalyptus globuleux : 70 gouttes
  • Alcool modifié à 70% pour atteindre les 50ml puis agitez.

Ce mélange cible particulièrement les tiques ixodes ricinus, les plus répandues en Europe.

Recette de répulsif ‘spécial Sud’

Cependant, chez nous dans le Sud de la France, les tiques les plus courantes sont du genre « sanguineus ». Des scientifiques brésiliens, dans une étude parue tout récemment (janvier 2020), se sont justement intéressés à cette tique et à la synergie entre deux composants prometteurs d’huiles essentielles : le thymol et l’eugénol. Ils sont ainsi parvenus à un mélange tuant 95% des larves et nymphes de Rhipicephalus sanguineus.

Ainsi, si vous vivez dans le sud de la France (ou de l’Europe) ou prévoyez d’y passer des vacances, cette recette de répulsif serait à privilégier.

Pour un flacon pulvérisateur de 50ml ajoutez :

  • HE de menthe verte : 130 gouttes
  • HE de tea tree : 100 gouttes
  • HE de thym à thymol : 35 gouttes
  • HE de clou de girofle (riche en eugénol, 80% environ) : 35 gouttes
  • Alcool modifié à 70% pour atteindre les 50ml puis agitez.

Pour terminer cet article sur les répulsifs anti-tiques, j’aimerais mentionner deux autres huiles essentielles qui ont également montré des capacités intéressantes :

  • L’huile essentielle de cèdre de l’Atlas (cedrus atlantica). Riche en cédrol, elle a démontré une forte toxicité pour les tiques « à pattes noires » (ixodes scapularis) présentes au Canada. A une concentration de 6,3mg/ml, toutes les tiques ont été tuées. Cette huile est également efficace sur plusieurs espèces de fourmis.
  • L’huile essentielle d’ylang-ylang (cananga odorata). Plus connue pour ses propriétés apaisantes et sa réputation d’aphrodisiaque, cette huile a montré de puissantes propriétés acaricides contre les ixodes ricinus (mais seulement sur les nymphes).

J’espère que cette synthèse sur les répulsifs contre les tiques vous sera utile pour prendre soin de vous et de vos proches. Si c’est le cas, partagez-la et si vous avez des questions/commentaires, n’hésitez pas !

Je vous souhaite à toutes et à tous une excellente santé et un très bel été.

[1] Soutar, O., Cohen, F. & Wall, R. Essential oils as tick repellents on clothing. Exp Appl Acarol 79, 209–219 (2019). https://doi.org/10.1007/s10493-019-00422-z

[2] Elmhalli, F., Garboui, S.S., Borg-Karlson, A. et al. The repellency and toxicity effects of essential oils from the Libyan plants Salvadora persica and Rosmarinus officinalis against nymphs of Ixodes ricinus. Exp Appl Acarol 77, 585–599 (2019). https://doi.org/10.1007/s10493-019-00373-5

[3] J Arthropod Borne Dis. 2019 Jun 24;13(2):214-223. Collection 2019 Jun. « Zingiber officinalis and Eucalyptus globulus, Potent Lethal/Repellent Agents against Rhipicephalus bursa, Probable Carrier for Zoonosis ». Madreseh-Ghahfarokhi S, Dehghani-Samani A, Pirali Y, Dehghani-Samani A

[4] Parasitol. 2020 janv; 277: 108989. « Combinaison de thymol et d’eugénol pour le contrôle de Rhipicephalus sanguineus sensu lato: Évaluation de la synergie sur les stades immatures et développement de la formulation ». Coelho L, de Paula LGF, Alves, Sampaio ALN, Bezerra GP, Vilela FMP, Matos RDS, Zeringóta V, Borges LMF, Monteiro C

[5] Environ Entomol. 2014 Jun;43(3):762-6.. Epub 2014 Mar 31. « Bioactivity of cedarwood oil and cedrol against arthropod pests ».
Eller FJ, Vander Meer RK, Behle RW, Flor-Weiler LB, Palmquist DE

[6] Exp Appl Acarol. 2018 Oct;76(2):209-220. Epub 2018 Oct 9. « Acaricidal properties of ylang-ylang oil and star anise oil against nymphs of Ixodes ricinus (Acari: Ixodidae) ». Elmhalli F, Pålsson K, Örberg J, Grandi G

Dihé vous propose une spiruline d’une qualité exceptionnelle cultivée de manière artisanale dans son environnement naturel. Son goût est particulièrement doux et très apprécié de nos clients. C’est aussi une des rares spirulines garantie sans métaux lourds ni additifs.

Essayez-la, vous l’adorerez !

, , ,
Article précédent
La vitamine B12 de la spiruline serait-elle dangereuse ?
Article suivant
Ostéoporose : le magnésium pour réduire le risque de fracture

Articles sur le même thème

Aucun résultat.

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.
Menu