Recette du Buddha bowl de Jenny à la crème de spiruline

Buddha bowl de Jenny à la crème de spiruline

Type de plat Entrée, Plat principal
Keyword Buddha bowl, spiruline
Auteur Jenny

Ingrédients

  • 40 g fenouil
  • 40 g chou fleur
  • 40 g pois chiches
  • 1 petite betterave rouge crue
  • 60 g quinoa blanc ou noir
  • 2 cc graines de chanvre
  • 3 pincées de graines germées
  • 1 avocat
  • 1 citron
  • 1 cas huile d’olive
  • 2 cc spiruline en paillettes

Instructions

  1. Faire cuire les légumes à la vapeur douce grâce au Vitaliseur et faire revenir les pois chiches à la poêle avec du curry et du cumin quelques minutes.

  2. Mixer l’avocat avec le jus d’un citron et une cuillère à soupe d’huile d’olive. Ajoutez une cuillère à café de spiruline en poudre et mixer en ajoutant un peu d’eau jusqu’à obtenir une consistance crémeuse.

  3. Dresser les légumes sur l’assiette.
  4. Ajouter les graines de chanvre et graines germées.
  5. Versez la sauce et dégustez.

Notes

Vous pouvez lui apporter un peu de croquant et rehausser les saveurs avec 2 cuillères à café de gomaline délicatement salée ou de grainaline  délicatement salée

Ce qu’il faut savoir sur les Buddha Bowls et autres Poke Bowls

Les Buddha Bowls ont l’air assez sains – beaucoup de salades de légumes aux couleurs vives, des avocats coupés en éventail et une foule d’ingrédients d’apparence nutritive comme du poisson cru, des haricots et des graines et grains soigneusement arrangés … mais est ce que les bols de Bouddha ou les Poke Bowls sont-ils tout ce qu’il y a de plus fêlé ?

Les Poke bowls et tout repas pris dans un bol sont devenus de plus en plus populaires.

Le poke bowl est très apprécié à Hawaii, où le poisson cru coupé en dés, comme le thon et le thazard, est servi avec un assortiment de légumes marinés, des algues, du soja et un peu d’huile.

En général, ce type de bol est particulièrement sain. Rempli de graisses oméga 3, de légumes riches en nutriments et d’un minimum de calories et de glucides transformés, un bol traditionnel est un excellent choix sur le plan nutritionnel.

Les choses ont un peu dérapé ces derniers temps, car la tendance des Buddha Bowls est devenue un peu plus gentrifiée.

Aujourd’hui, nous sommes plus susceptibles de voir un large éventail d’ingrédients savoureux, allant des nouilles aux viandes frites avec des sauces épaisses, servis au nom du « bien-être » avec un prix qui a tendance à grimper.

En y regardant de plus près, on s’aperçoit que le Buddha Bowl typique ne contient que 400 à 500 calories lorsque les principaux ingrédients restent la salade, les protéines et une petite portion de céréales complètes comme le riz brun ou le quinoa.

En revanche, lorsque le mélange d’ingrédients comprend de la viande frite, une bonne portion de nouilles, un avocat presque entier et beaucoup de vinaigrette, votre bol de Bouddha sain peut représenter plus de 1 000 calories par portion, ainsi que 60 à 80 g de graisse, soit l’équivalent de deux repas et plus d’une journée de graisse totale.

L’autre problème nutritionnel majeur des bols dits de bien-être est qu’ils utilisent généralement des vinaigrettes et des sauces à base asiatique qui sont pleines de sodium.

Par exemple, une seule portion de sauce de soja contient plus de 1000 mg de sodium, soit plus de la moitié de votre limite supérieure quotidienne, sans compter que l’on ne tient pas compte du fait que d’autres ingrédients, comme le saumon fumé ou les sauces supplémentaires, contiennent du sel ajouté.

Alors notre conseil est bien de créer son propre Buddha Bowl et de faire très attention si vous consommez ce genre de plat dans un restaurant.

La recette de Buddha Bowl de Jenny utilise de la spiruline en paillettes Dihé, une spiruline de qualité supérieure dont le goût est étonnamment doux. Vous pouvez aussi l’agrémenter de nos créations, de délicieux condiments composés d’ingrédients sains et artisanaux.
Laissez-vous tenter et découvrez de nouvelles manière de prendre soin de votre santé !

Menu