Topo sur la spiruline artisanale et autres critères de qualité

La spiruline est une micro-algue bleue qui est apparue sur la terre il y a environ 3,5 milliards d’année. Elle est l’ancêtre de tous les êtres vivants : l’évolution au fil des siècles a conduit à la création de la lignée animale comme de la lignée végétale. Son histoire est la source de sa très grande richesse en nutriments, ce qui en fait un complément alimentaire extrêmement riche, le plus recherché en France.

Particulièrement riche en fer, bêta-carotène, vitamines du groupe B, calcium, magnésium, phosphore, phycocyanine, protéines, certaines enzymes, etc. elle est utilisée par des personnes aux besoins variés :

  • Les femmes enceintes qui sont particulièrement sensibles au manque de fer.
  • Les sportifs, pour améliorer l’oxygénation de leurs muscles et donc leurs perfomances, la récupération après l’effort, diminuer les crampes.
  • Toute personne souhaitant renforcer son organisme avant l’hiver, préparer son corps avant l’été (agit sur la peau, les cheveux, les ongles, etc.), ou tout simplement apporter à son corps un complément très riche en nutriments (d’autant plus pertinent que la teneur en nutriments des fruits et légumes consommés aujourd’hui s’est effondrée avec l’agriculture intensive).

Cependant, bien choisir sa spiruline est très important : comme tout aliment, sa richesse nutritive va totalement dépendre de son milieu de culture et méthode de production. Et à cela, s’ajoute le procédé de séchage !

Spiruline artisanale vs spiruline industrielle

Par définition, la spiruline dite « industrielle » est produite en grande quantité dans un contexte de recherche de rentabilité optimale. Comme pour toute sorte d’aliments (viandes, œufs, légumes, etc.), ce type de production induit une dégradation de leur valeur nutritive.

Spiruline artisanale ou industrielle suivent les mêmes étapes de production :

  • Culture
  • Récolte
  • Pressage
  • Séchage
  • Commercialisation

Nous verrons par la suite quel est l’impact du milieu de culture et des méthodes de commercialisation sur la qualité finale du produit, que la spiruline soit artisanale ou non.

En ce qui concerne la récolte de la spiruline, cette dernière ne possédant pas de paroi cellulosique (une de ses particularités qui explique la biodisponibilité hors norme de ses nutriments), elle peut éclater si elle est soumise à une trop forte pression, ce qui entraîne une dégradation rapide de ses constituants : vitamines, enzymes, pigments…

Voilà pourquoi il faut préférer la spiruline artisanale récoltée à la main, ou dans le cas d’un système automatisé par pompage, que ce dernier ne soumette pas la spiruline à de fortes pressions (comme c’est le cas pour la plupart des spirulines produites industriellement en Chine, à Hawaï, en Californie…).

Pour ce qui est du pressage pour en extraire un maximum d’eau, même problématique : évitez la spiruline qui a été soumise à de fortes pressions (utilisation de presses manuelles douces).

Enfin, la spiruline produite de manière industrielle est séchée par atomisation (« spray dry »), une méthode de séchage ultra rapide à 100°C qui détruit l’essentiel des nutriments.

Commercialisation de la spiruline artisanale : paillettes, poudre, comprimés ou gélules ?

La spiruline artisanale, une fois séchée sous forme de paillettes, peut être transformée ou non afin d’être distribuée. On peut acheter de la spiruline artisanale sous la forme de :

  • Comprimés : à éviter en général, puisque des excipients sont très souvent ajoutés au comprimé pour lui donner cette forme, pour éviter qu’ils ne collent aux moules…
  • Gélules : même problème que précédemment, et à cela s’ajoute le fait que la gélule est constituée en général de gélatine (voir ici une vidéo sur son processus de fabrication) .
  • Poudre concassée et paillettes : pour qui souhaite acheter de la spiruline artisanale pure, cherchez-là sous cette forme. Elle n’est mélangée à aucun additif. Sachez aussi que les paillettes ne sont obtenues que dans le cadre d’une production artisanale !

Culture de spiruline artisanale : faut-il faire attention à sa provenance ?

Acheter de la spiruline artisanale sous forme de poudre ou de paillettes est-il un gage de qualité absolu ? Malheureusement non… le milieu de culture de la spiruline, artisanale ou non, influe également énormément sur sa qualité.

Premièrement parce que la spiruline a la propriété de fixer certains éléments présents dans son milieu de culture, ce qui a conduit à l’éclatement de plusieurs scandales de spiruline contaminée aux métaux lourds (plomb), cultivée dans des lacs pollués de Chine et vendue dans le monde entier (en France, plus de 50% de la spiruline vendue provient de Chine).

Deuxièmement parce que la qualité nutritive de la spiruline artisanale dépend de son milieu de culture. Tout comme la teneur en nutriments d’une tomate produite en serre en Hollande en plein hiver va être bien moindre que son équivalent produit naturellement dans une région suffisamment ensoleillée, la spiruline cultivée dans un pays comme la France n’aura pas la même qualité nutritive que la spiruline cultivée dans son milieu naturel (régions chaudes en Afrique comme le Burkina Faso, Mexique, Inde, entre autres).

Pour les personnes souhaitant acheter de la spiruline artisanale naturelle, il convient donc de préférer des produits issus de pays où la spiruline pousse naturellement.

Dihé a sélectionné pour vous une spiruline de qualité supérieure cultivée de manière artisanale dans son environnement naturel. N'hésitez pas à l'essayer !

, ,
Article précédent
Tout savoir sur la composition de la spiruline
Article suivant
Bienfaits de la spiruline – Lutte contre l’anémie hypochrome

Related Posts

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.
Menu