La phycocyanine, critère de qualité de la spiruline

Article mis à jour le 17 avril 2020

On parle communément de LA spiruline mais on devrait plutôt parler DES spirulines tant une spiruline peut être aussi éloignée d’une autre qu’une piquette l’est d’un grand vin. Si dans le cas du vin les critères de qualité ne sont pas toujours évidents de prime abord, pour la spirulines il existe un élément de différenciation clé : le taux de phycocyanine qu’elle contient. Ainsi, avant d’acheter une spiruline, vérifiez toujours son taux de phycocyanine et n’achetez pas s’il n’est pas mentionné. Une spiruline de qualité en présentera un taux supérieur à 15%.

Qu’est-ce que la phycocyanine ?

La phycocyanine (de « phyco » désignant « algue » en grec et « kyanos » qui signifie « bleu») est une alliance très rare entre des protéines et des pigments participant à la photosynthèse.  À l’état naturel, la phycocyanine se trouve principalement dans la spiruline. Des traces sont cependant présentes dans la klamath.

Cette capacité à capter la lumière confère à la phycocyanine de très puissantes qualités antioxydantes et thérapeutiques.

Propriétés de la phyocyanine de la spiruline

Les bienfaits de la phycocyanine sur la santé sont intimement liés à ceux de la spiruline. C’est donc elle qui sert généralement de base aux études scientifiques. Selon le Dr. Thierry Schmitz, spécialisé en médecine métabolique et en nutrition, la phycocyanine présente des propriétés majeures et notamment :

  • Le soutien de la différenciation des cellules souches au sein de la moelle épinière,
  • La stimulation de la sécrétion de l’hormone érythropoïétine (la fameuse EPO) qui entraîne à son tour une augmentation du nombre de globules rouges dans le sang,
  • Renforcement du système immunitaire grâce à son action sur le thymus, central dans l’immunité cellulaire,
  • De puissantes qualités anti-inflammatoires,
  • Très efficace contre les radicaux libres en milieu aqueux donc extracellulaire (pour une action antioxydante à plus large spectre, il lui est nécessaire d’être associée à des antioxydants liposolubles telle la vitamine E qui pénètrent à l’intérieur des cellules),
  • Puissante activité antivirale, capable d’inhiber la réplication de virus tels le VIH, celui de la grippe A, des oreillons, etc.,
  • Réparation et protection des brins d’ADN,
  • Détoxifiante et hépatoprotectrice (protection du foie vis-à-vis des produits chimiques)…

Je voudrais ici faire un zoom sur 5 bienfaits de cette protéine si particulière de la spiruline.

Phycocyanine & Lutte contre les coronavirus

On notera, concernant le renforcement immunitaire, la propriété particulièrement intéressante de la phycocyanine à stimuler la production d’interféron (1), une molécule qui joue un rôle de coordinateur entre les différentes cellules immunitaires (lymphocytes T, macrophages…).

Cette propriété de la phycocyanine est bien sûr intéressante pour combattre toutes les infections mais elle s’avère essentielle pour lutter contre des pathogènes comme les coronavirus. Le Covid-19 (appelé également SRAS-CoV-2) est en effet capable de s’installer et de se développer dans l’organisme à l’insu des défenses immunitaires. Lorsqu’elles réagissent enfin, elles libèrent un gros pic d’interféron pour essayer de rattraper le retard dans la réponse immunitaire. Si elle est démesurée, elle peut alors provoquer une hyper-inflammation donnant lieu à une détresse respiratoire potentiellement mortelle. Stimuler le système immunitaire sans soutenir la production rapide d’interféron peut ainsi s’avérer inutile voire dangereux.

Il n’est ainsi pas étonnant que la spiruline ait été récemment présentée par des chercheurs américains comme un des compléments alimentaires efficaces pour soutenir l’organisme contre le Covid-19.

Phycocyanine & Prévention des dégénérations neurologiques

La phycocyanine présente également un grand intérêt pour prévenir les maladies neurologiques dégénératives.

En effet, les scientifiques ont démontré que ce pigment bleu de la spiruline se lie avec certaines substances toxiques pour les neurones et ainsi de réduire le stress oxydatif du cerveau(2)‌. Une autre étude a par ailleurs mis en évidence la capacité de la phycocyanine à améliorer la régénération nerveuse et à empêcher certains types d’inflammation (3). Il s’agit là d’une piste prometteuse pour prévenir, sinon développer un futur traitement, pour des troubles tels qu’Alzheimer.

Phycocyanine & Hypertension

Selon une étude japonaise publiée en 2013, la phycocyanine est aussi efficace pour prévenir l’hypertension (4).

Phycocyanine & Protection contre le cancer

Par ailleurs, la phycocyanine présente des propriétés anticancéreuses. Selon plusieurs publications scientifiques, la phycocyanine empêche en effet la croissance cellulaire des tumeurs (5-6). Ce pigment de la spiruline pourrait même induire l’apoptose (7)‌, c’est-à-dire le suicide des cellules malignes.

Notons qu’il ne s’agit pas d’un traitement contre le cancer mais d’une piste intéressante à intégrer dans l’arsenal thérapeutique déjà existant.

Phycocyanine & Détox du foie

La phycocyanine appartient à la famille des phycobilines qui ont une structure très proche de celle de la bilirubine du sang et des pigments biliaires de l’Homme. Cette similitude expliquerait les propriétés détoxifiantes et protectrices du foie de la phycocyanine selon des équipes de chercheurs coréens (8).

spiruline-artisanal-qualité

Au soleil le pigment vert de la chlorophylle se dégrade, révélant les reflets bleutés d’un autre pigment : la phycocyanine

Spiruline sans phycocyanine ou phycocyanine sans spiruline ?

Vu les propriétés que présente la phycocyanine, acheter de la spiruline qui n’en contiendrait pas, ou très peu, semble ainsi être un bien piètre investissement pour sa santé alors que l’objectif de départ était d’enrichir ses apports nutritionnels quotidiens et préserver sa santé. Mais au contraire, qu’en est-il d’acheter un extrait de spiruline dans lequel un laboratoire a isolé ce précieux pigment ? Cela pourrait s’envisager dans des cas très limités mais alors on perdrait la qualité de la spiruline en elle-même, qui se résume à bien plus que la seule phycocyanine, aussi merveilleuse soit-elle.

La spiruline est un cocktail naturel de nutriments essentiels qui agissent en synergie les uns avec les autres : elle est l’aliment le plus riche en fer, élément constitutif central de l’hémoglobine, et en B12, vitamine essentielle à la synthèse de cette même hémoglobine ; la spiruline est également l’aliment le plus riche en bêta-carotène (précurseur de la précieuse vitamine A), un autre pigment puissamment antioxydant qui travaille de concert avec la phycocyanine, l’enzyme SuperOxyde Dismutase (SOD) et la vitamine E (vitamine liposoluble) présentent dans notre petite algue; les propriétés antivirales de la phycocyanine sont accrues en présence d’un autre élément unique de la spiruline, le calcium-spirulan…

La spiruline Dihé est cultivée de manière artisanale dans son environnement naturel. Elle contient 16 à 25% de phycocyanine, et son goût est étonnamment doux. Les feedbacks de nos clients sont unanimes : ils adorent !
Découvrez la sous forme de poudre, paillettes ou comprimés :

Pourquoi alors ne prendre que de la phycocyanine alors qu’il existe une spiruline en contenant de 16 à 25% ?

Qu’en pensez-vous ? Préférez-vous consommer un extrait issu d’un laboratoire ou un aliment entier, sain et naturel ?

  1. Hirahashi, T., Matsumoto, M., Hazeki, K., Saeki, Y., Ui, M., and Seya, T. Activation of the human innate immune system by Spirulina: augmentation of interferon production and NK cytotoxicity by oral administration of hot water extract of Spirulina platensis. Int.Immunopharmacol. 2002;2(4):423-434
  2. Min, S. K., Park, J. S., Luo, L., Kwon, Y. S., Lee, H. C., Shim, H. J., … & Shin, H. S. (2015). Assessment of C-phycocyanin effect on astrocytes-mediated neuroprotection against oxidative brain injury using 2D and 3D astrocyte tissue model. Scientific reports, 5, 14418
  3. Liu, Q., Huang, Y., Zhang, R., Cai, T., & Cai, Y. (2016). Medical application of Spirulina platensis derived C-phycocyanin. Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine, 2016
  4. Ichimura M, Kato S, Tsuneyama K, Matsutake S, Kamogawa M, Hirao E, Miyata A, Mori S, Yamaguchi N, Suruga K, Omagari K. Phycocyanin prevents hypertension and low serum adiponectin level in a rat model of metabolic syndrome. Nutr Res. 2013 May;33(5):397-405. doi  : 10.1016/j.nutres.2013.03.006. Epub 2013 Apr.
  5. Basha OM, Hafez RA, El-Ayouty YM, Mahrous KF, Bareedy MH, Salama AM (2008)
  6. Shanab SM, Mostafa SS, Shalaby EA, Mahmoud GI. Aqueous extracts of microalgae exhibit antioxidant and anticancer activities. Asian Pac J Trop Biomed. 2012 Aug;2(8):608-15. doi  : 10.1016/S2221-1691(12)60106-3.
  7. Pardhasaradhi BV, Ali AM, Kumari AL, Reddanna P, Khar A (November 2003). « Phycocyanin-mediated apoptosis in AK-5 tumor cells involves down-regulation of Bcl-2 and generation of ROS ». Molecular Cancer Therapeutics. 2 (11): 1165–70
  8. Pleonsil P, Soogarun S, Suwanwong Y.  Anti-oxidant activity of holo- and apo-c-phycocyanin and their protective effects on human erythrocytes. Int J Biol Macromol. 2013 Sep;60:393-8. doi  : 10.1016/j.ijbiomac.2013.06.016. Epub 2013 Jun.
, , , , ,
Article précédent
Carences alimentaires et maladies graves : l’importance des nutriments
Article suivant
Recette du Buddha bowl de Jenny à la crème de spiruline

Related Posts

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.
Menu