Makis végans aux amandes, panure de gomaline

Makis végans aux amandes, panure de gomaline

Repos : 2 à 3h (et prévoir 1 journée à l’avance pour les amandes.)

Type de plat Entrée, Plat principal
Préparation 10 minutes
Cuisson 20 minutes
Durée totale 30 minutes
Nombre de parts 4 personnes
Auteur Astrid Laisney

Ingrédients

  • 125 g de riz rond arborio ou semi-complet
  • 1 carotte nouvelle
  • 1 courgette verte
  • 10 amandes
  • 1 c.à.s de sauce pour nems
  • 4 c.à.s de gomaline salée*

Instructions

  1. La veille, mettez les 10 amandes à tremper dans de l’eau froide (ou plus car, sous cette forme, vous allez les redécouvrir et les adorer !).
  2. Le jour de votre préparation, rincer le riz à eau clair 2 à 3 fois. Placez-le dans une casserole avec 250 ml d’eau froide. Portez à ébullition et baissez le feu. Attendez environ 20 minutes (selon le riz que vous utilisez - vérifiez sur l’emballage), éteignez le feu, mélangez pour séparer les grains, puis laissez refroidir. Vous pourrez ensuite ajouter la sauce pour nems en l’incorporant bien au riz.
  3. Ôtez la peau de vos amandes (elle part toute seule sous les doigts). Coupez-les dans le sens de la longueur afin d’obtenir de fins bâtonnets.
  4. Pelez la carotte (vous pouvez aussi seulement bien la laver pour en garder toutes les vitamines) et détaillez-la en fins tronçons. Pour ma part, je l’ai d’abord coupée en lanières avec mon pèle légumes que j’ai ensuite recoupées en fins bâtonnets avec la pointe d’un couteau sur une planche à découper.
  5. Répétez la même opération avec la courgette (en laissant la partie du milieu avec les pépins).
  6. Déroulez du film alimentaire sans le détacher du rouleau. Le rouleau doit se trouver à l’opposé de vous, la partie déroulée vers vous.
  7. Etalez ½ cm de riz en rectangle en laissant 10 cm de film vers vous et 5 cm de chaque côté (le rectangle fera environ 20 cm de long sur 15cm de large).
  8. A 2 cm du bord, vers vous, placez 2-3 bâtonnets de courgette, 2-3 bâtonnets de carotte, ainsi que les amandes, sur tout le long.
  9. La partie la plus délicate consiste à prendre le film alimentaire qui se trouve devant vous et àcommencer à rouler doucement mais fermement le riz sur lui-même, sur toute la longueur en même temps. Maintenez tout le long fermement votre rouleau. Coupez le film alimentaire. Ensuite, tournez le boudin obtenu sur lui-même avec les 5 cm de film de chaque côté et roulez-le doucement sous votre paume pour bien l’égaliser et le tasser. Placer au frais.
  10. Renouvelez l’opération une fois.
  11. Après 2 ou 3h au frais, ôtez délicatement le film alimentaire. Saupoudrez une planche à découper propre et sèche d’un mélange de gomaline salée où vous roulerez doucement ces rouleaux jusqu’à ce qu’ils soient panés du mélange. Coupez chaque boudin en 8 makis. Placez sur un plat de service. Vous pouvez les accompagner de sauce soja mais personnellement, je les aime nature !
  12. Vous pouvez décliner cette recette selon votre régime alimentaire, selon vos envies. Par exemple, les graines de chanvre décortiquées peuvent remplacer les amandes (se sont aussi des protéines végétales).
  13. Bon appétit !

Notes

*La gomaline salée est un condiment original de Dihé à base de spiruline, graines de sésame grillées à sec et d’une pointe de sel d’Aigues-Mortes.

Cette recette est agrémentée de Gomaline Salée de Dihé, un délicieux condiment à base de superaliments !

, ,
Article précédent
Fromage végétal aux noix et aux deux poivres
Article suivant
Tagliatelle aux poireaux, crumble de pois chiche et Lévaline Végétalien

Related Posts

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.
Menu