Les meilleures solutions naturelles pour l’hygiène bucco-dentaire

Tout le monde rêve de belles dents blanches et d’un sourire magnifique et éclatant. Mais avec les tâches laissées par les aliments que nous consommons au quotidien, cela s’avère parfois difficile. Pour y parvenir efficacement, il n’est pas toujours nécessaire de recourir aux dentifrices performants, mais couteux, commercialisés dans les grandes surfaces ou de procéder à un blanchiment chez le dentiste. Le recours aux remèdes naturels est tout aussi efficace. Tour d’horizon sur le top 8 des solutions naturelles l’hygiène bucco-dentaire assurée.

Le bicarbonate de soude

Détrompez-vous, le bicarbonate de soude ne sert pas seulement à faire la cuisine, à désodoriser le réfrigérateur ou à nettoyer les fruits et légumes. Cet ingrédient est également le parfait allié pour avoir des dents blanches. Et il n’y a rien de plus simple que de l’utiliser dans le cadre de l’hygiène bucco-dentaire. Dans un récipient d’eau, versez une cuillerée à café de ce produit, puis mélangez-les. Brossez-vous les dents, puis rincez votre bouche avec cette solution pendant quelques minutes. Pour finir, rincez à l’eau tiède. Cela aura pour effet de polir l’émail, de rendre les dents plus blanches et de vous débarrasser de la mauvaise haleine.

Le vinaigre de cidre

Saviez-vous que vous pouviez faire un bain de bouche au vinaigre de cidre ? Grâce à sa composition riche en magnésium, calcium, fer et phosphore, cette formule a des propriétés curatives. Ainsi, elle est efficace pour éliminer les bactéries et les taches des dents. Elle entretient surtout la santé des gencives, et vous pouvez l’utiliser pour apaiser les gencives enflammées. Pour ce faire, vous devez mélanger dans un grand verre d’eau tiède une cuillerée à café de vinaigre de cidre. Puis, faites-en un bain de bouche. Notons que cette pratique ne date pas d’hier. Son utilisation doit se faire seulement une fois par jour juste après avoir fini le brossage habituel des dents.

L’huile de coco

L’huile de coco est connue pour ses propriétés antibactériennes. Elle est surtout efficace contre les microbes s’attaquant aux dents. Ce fait a été confirmé par des chercheurs. En revanche, de nombreuses stars du cinéma s’en servent pour prendre soin de leur dent. Son utilisation consiste à en mettre une cuillerée et le mettre dans la bouche pour ensuite effectuer un bain de bouche durant à peu près un quart d’heure. Toutefois, il faut souligner que ce processus doit se faire le matin à jeun. Pour un résultat optimal, il est recommandé de le pratiquer tous les jours. Une autre option est d’incorporer cette huile avec la dentifrice que vous utilisez.

Le charbon végétal

Le charbon végétal, aussi appelé charbon actif ou charbon activé, est une solution utilisée depuis l’antiquité. Ce produit a une action antitartre et il éloigne les risques d’infections dentaires grâce à ses vertus détoxifiantes et absorbantes. Par ailleurs, il permet de blanchir les dents. La raison en est que cet ingrédient est un excellent absorbant. Il se débarrasse de toutes les saletés coincées entre les dents. Ajoutons que dans le cadre du traitement de l’empoisonnement, le charbon actif absorbe toutes les toxines et les évacue du système digestif. C’est un excellent remède que nous vous recommandons absolument.

Le citron

Grâce à l’acide citrique dont il est composé, le citron a le pouvoir de blanchir vos dents. Il leur permet aussi de lutter contre le tartre. D’ailleurs, vous l’aurez peut-être remarqué, certaines marques de dentifrices fabriquent des dentifrices blanchissants au citron. Pour nettoyer les dents à travers cette méthode, vous n’avez qu’à frotter ce fruit tonique contre vos dents. Une autre manière consiste à vous brosser les dents avec le jus de citron et terminer le processus avec un rinçage avec de l’eau tiède. Toutefois, cette pratique ne doit pas se faire plus d’une fois par semaine, sinon, le citron fragilisera et endommagera l’email des dents.

L’argile verte

L’argile verte est connue pour ses vertus purifiantes. Elle rafraichit l’haleine et blanchit les dents en même temps. Pour l’utiliser, vous devez le mélanger avec un peu d’eau. Ceci fait, brossez-vous les dents avec la pâte obtenue. Terminez en rinçant votre bouche à l’eau tiède. Pour un meilleur résultat, cette opération est à renouveler. Néanmoins, il n’est pas recommandé d’effectuer cette pratique plus d’une fois par semaine, au risque d’abimer l’email des dents. L’argile verte peut tout à fait être remplacée par l’argile blanche. Dans ce cas-là, vous devez mélanger ce produit avec du sel marin, du bicarbonate de soude et de la poudre de fenouil. Cette formule a l’avantage de se conserver pendant de longs mois.

Le fil dentaire

Le fil dentaire est un must pour assurer une bonne hygiène bucco-dentaire. C’est un complément à la brosse à dents et c’est une bonne alternative aux crossettes interdentaires. Le fil dentaire a pour mission de nettoyer les zones interdentaires, c’est-à-dire les zones qui ne sont pas atteintes par la brosse à dents, et où se logent souvent les bactéries buccales. L’usage de cet accessoire permet d’éviter la manifestation de la plaque dentaire. Mais avant de l’utiliser, il reste nécessaire de brosser minutieusement les dents. Et au moment du nettoyage proprement dit, vous devez glisser le fil dentaire entre les zones interdentaires puis effectuer en toute douceur des mouvements de va-et-vient.

Le gratte-langue

Le gratte-langue, aussi appelée racle-langue, lave-langue, racloir à langue ou brosse-langue, est un accessoire d’hygiène buccal qui a pour objectif d’éliminer cette pâte blanchâtre que l’on voit parfois sur la langue. Brosser votre langue avec cet outil, en complément d’un brossage des dents régulier, aura un effet bluffant. Votre langue aura de nouveau une couleur rosée normale. Concernant le brossage, cela est effectué d’arrière en avant. Vous ne devez pas pousser les saletés dans la gorge. Insistez tout particulièrement sur le fond de la langue, car cette zone est l’endroit le plus sale de la bouche. Notons que le dépôt lingual est souvent responsable de la formation de la plaque dentaire puisqu’il est composé de débris alimentaires et de bactéries. Cette saleté est également source de la mauvaise haleine ou halitose.

 

 

Menu