Le ginseng : excellent pour les sportifs !

Depuis des millénaires, le ginseng a été employé en Asie, notamment au Japon, en Corée et en Chine comme le remède miracle par excellence. Sa notoriété est vulgarisée par un expert de plante médicinale chinois qui était aussi empereur. Il a mis en évidence les vertus de la plante et les bienfaits de ses racines sur l’organisme. Depuis, le ginseng est utilisé à tous les niveaux, en particulier dans le monde du sport. Alors, en quoi est ce que le ginseng est excellent pour les sportifs ? Voici ce qu’il peut apporter sur un corps sportif et cela a été scientifiquement prouvé.

Le ginseng : excellent pour les sportifs

Le ginseng renforce le système immunitaire

Lorsque vous pratiquez un sport, vous devez faire attention à votre alimentation et à votre santé. Le corps d’un sportif travaille deux fois plus qu’un organisme ordinaire, il est donc important de booster au maximum votre capacité tant physique que cognitive (concentration notamment). Pour cela, de nombreux professionnels du sport se sont tournés vers les plantes naturelles et parmi celles-ci figure au premier plan le panax ginseng (le terme panax vient de panacée, le « remède à tous les maux »). Au-delà de ses propriétés tonifiantes, le ginseng est également reconnu pour sa capacité à contribuer au bon fonctionnement du système immunitaire. C’est pourquoi, la consommation de ginseng est fortement conseillée aux sportifs.

Le corps est extrêmement vulnérable après un effort physique. Les maladies et infections agressent plus facilement l’organisme car parfois il a atteint ses limites après une pratique sportive. Il convient alors de prendre des nutriments riches pour aider notre corps à être plus résistant. Les ginsénosides sont des molécules de type saponines stéroïdiennes. Ils agissent sur l’organisme pour diminuer les risques liés aux attaques microbiennes, virales ou d’autres agents pathogènes. Il est ainsi essentiel de consommer un extrait de ginseng très concentré en ginsénosides (la palme revient au Ginseng rouge de Corée Prestige avec ses plus de 25mg/g !). Les sportifs subissant un surentrainement ou souffrant de récupération musculaire peuvent se fier au ginseng. La prise de ginseng renforce le système immunitaire des sportifs et réduit au passage les perturbations liées aux arrêts des entraînements pour cause de maladies.

Le ginseng stimule le muscle

Après les efforts physiques, que ce soit pour un professionnel ou un amateur de sport, les douleurs musculaires sont considérables. Les courbatures surviennent généralement une journée après des pratiques sportives intenses. Une augmentation de l’acide lactique provoque des crampes, des contractions ou toutes autres douleurs physiques conséquences d’efforts sportifs. À la longue, cela s’avère dangereux car elles sont responsables d’une fatigue musculaire chronique. Au lieu de prendre des médicaments chimiques, certains professionnels conseillent de se tourner vers la racine de ginseng. Lorsqu’il est riche en ginsénosides, le ginseng rouge est aussi un anti-oxydant puissant. Sa consommation participe à lutter contre les radicaux libres dont la production explose lors d’efforts physiques intenses ou prolongés. En prenant du ginseng, votre corps de sportif sera plus détendu et anticipera plus les efforts et les coups de vos entrainements.

Par ailleurs, les avantages du ginseng au niveau sexuel est tout aussi avantageux pour les sportifs. La consommation de la plante entraînerait une augmentation de la production d’hormone, notamment la testostérone. Ce dernier est extrêmement utile pour le développement musculaire et la stimulation des muscles à l’effort. À préciser que le ginseng n’est nullement considéré comme un produit dopant.

Le ginseng améliore l’endurance

La panacée asiatique est connue pour sa vertu adaptogène. Elle aide l’organisme à lutter contre le stress durant une compétition ou un entrainement ou encore un effort physique quelconque. De plus, le ginseng élimine les radicaux libres et les toxines accumulées dans notre corps. À cet effet, notre organisme fonctionne au maximum.

Le type de ginseng à consommer

Le ginseng existe en différents types venant de plusieurs pays. Certes pas tous commercialisés, il convient tout de même de savoir les différencier pour en faire bon usage.

Le ginseng coréen

Le ginseng rouge de Corée est l’extrait de ginseng le plus réputé au monde, et cela depuis plusieurs milliers d’année ! Le ginseng coréen est celui qui concentre le plus de variétés de principes actifs de la famille des saponines, plus précisément 32. Comme un bon ginseng se définit par sa concentration et sa teneur ginsénosides, le ginseng coréen figure donc parmi le meilleur.

Le ginseng coréen est ce que l’on appelle communément Panax Ginseng C.A Meyer. Il puise ses origines dans les montagnes boisées de Mandchourie et du Corée du Nord. Attention, la majeure partie de la production mondiale est désormais produite en Chine.

Afin d’acheter un ginseng de qualité, il est important de connaitre le taux de saponines, et plus particulièrement de ginsénosides. Cela doit être indiqué sur l’emballage. Un gramme de ginseng devrait contenir 10 milligrammes de ginsénosides au minimum. Cela correspond à la qualité de base, en dessous de laquelle il ne sert à rien de consommer du ginseng. Pour un bon extrait, visez plutôt 15mg/g et si vous recherchez l’excellence, optez pour le Ginseng rouge de Corée ‘Prestige’ présentant plus de 25mg de ginsénosides par gramme.

Le faux ginseng

Il n’est pas rare de voir des consommateurs trompés par le faux ginseng. Des plantes ayant les mêmes compositions chimiques mais en basses quantités que le ginseng sont souvent mises sur le marché sous le nom de ginseng. Les végétaux, nombreux sont-ils, figurent dans la catégorie des plantes adaptogènes également mais ne possèdent pas toutes les vertus thérapeutiques du ginseng. Pour bénéficier des apports du ginseng, surtout pour un sportif de haut niveau, savoir faire la différence entre un vrai ginseng de qualité et un faux ginseng reste primordiale.

Comment consommer le Ginseng

Le ginseng se trouve généralement sous forme de poudre. Nous ne la recommandons pas car elle contient beaucoup moins de principes actifs que le ginseng rouge préparé de manière traditionnelle (8-10mg/g contre plus de 20mg/g).

Si toutefois vous avez déjà de la poudre de racine de ginseng, voici deux recettes faciles et efficaces pour consommer votre ginseng avant de passer à plus puissant :

  • Le smoothie fruits au ginseng: prenez un ½ banane, 250ml de framboises, 30 ml de baies de goji, un orange coupé en morceaux, 30 ml de grains de sésame, 15 ml de sirop de canne et 7 ml de poudre de ginseng. Mixez le tout et mangez frais pour avoir du tonus et de la force avant ou après une activité physique.
  • La soupe brûle-graisse fruitée au ginseng: faites infuser un sachet de thé vert pendant 4 minutes et laissez refroidir. Mixez quatre pommes avec un peu d’eau, pressez des agrumes et couper quatre kiwi en rondelles. Ajoutez votre poudre de ginseng puis mélangez le tout et buvez frais pour avoir moins de graisse.

 

Le ginseng rouge de Corée, bien plus concentré donc, se trouve sous la forme d’une mélasse au goût rappelant la réglisse. La manière la plus simple de le consommer est de le laisser fondre sous la langue, le matin à jeun. Vous pouvez également le diluer dans de l’eau chaude pour en faire une tisane ou dans votre café.

Bref, le ginseng possède de nombreux composants médicinaux et thérapeutiques. Antioxydant, contribuant au bon fonctionnement de votre système immunitaire, le ginseng combat aussi la fatigue tout en stimulant les muscles. Quoi de mieux pour un sportif ?

Dihé vous propose un Panax Ginseng Rouge de Corée sélectionné avec soin pour sa richesse exceptionnelle en ginsenosides.

Essayez-le, vous l’adorerez !

  • Promo ! Flacon de panax ginseng rouge de corée Asieco - dihe.fr

    GINSENG ROUGE de Corée

    62,00 TTC
    Ajouter au panier
Menu